Le rat

Les rats sont d’excellents animaux de compagnie, intelligents, curieux, peu portés à mordre. Chez les adultes, les mâles se reconnaissent facilement à leurs testicules de chaque côté de la queue, qui peuvent parfois remonter dans l’abdomen.

Votre ratte est-elle stérilisée ? Les tumeurs mammaires sont une des principales causes de mortalité chez le rat. La stérilisation diminue l’apparition des tumeurs mammaires cancéreuses. Votre rat éternue souvent ? Ne laissez pas la maladie évoluer car ce simple « rhume » peut évoluer en pneumonie ou en otite chez le rat, et être aussi associé à des problèmes reproducteurs (avortement).

le ratle ratle rat

Le rat: Environnement

La cage doit être aussi grande que possible, munie de hamac, de plateformes et de cachettes si possible. La litière ne doit pas être poussiéreuse pour éviter les problèmes respiratoires : on préfèrera les litières de chanvre et de copeaux de maïs à la sciure de bois. Il est recommandé de couper les griffes de votre rat, pour votre confort et pour éviter qu’il ne se blesse en se coinçant une griffe quelque part.

Les rats sont des animaux sociaux. Il est préférable d’en avoir au moins deux, idéalement qui ont toujours vécu ensemble. Si vous voulez introduire un nouveau rat, il est important de faire une quarantaine pour dépister un éventuel problème de santé. Certains rats sont porteurs sains de pathogènes qui peuvent être contagieux.

Il est donc préférable d’acheter plusieurs rats en même temps. Si cela n’est pas possible, on isole le nouveau rat 40 jours dans une pièce différente, puis si tout va bien, on peut mettre les cages des rats côte-à-côte puis organiser une rencontre en terrain neutre (nouvelle cage) sous surveillance.

 

Le rat: Soins préventifs

Les tumeurs mammaires sont une des principales causes de mortalité chez le rat, aussi bien chez le mâle que chez la femelle. La stérilisation diminue l’apparition de certaines tumeurs mammaires. Elle est aussi conseillée pour prévenir les naissances non désirées.

Les éternuements (transparents ou colorés en rouges par les porphyrines de la glande de Harder) ne sont pas à prendre à la légère chez les rats. Ils peuvent être dus à des virus et des bactéries pouvant causer des pneumonies graves et parfois des infections de l’utérus et des abcès. Les éternuements sont donc le signe d’un problème grave chez le rat, qu’il faut soigner avant que celui-ci ne dégénère.

Il n’y a pas de vaccin à faire chez les rats domestiques. Toutefois, il est important que votre petit rongeur soit vu en consultation afin de dépister d’éventuels parasites, des problèmes de santé, et afin de subir un examen dentaire.

 http://www.nosnac.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*