Les soins animaliers au Japon

Les soins animaliers au Japon

Les soins aux animaux deviennent les rois au Japon !

 

La majorité des magasins animaliers au Japon prennent en compte les attentes des propriétaires qui font attention à la présence de colorants ou de conservateurs, le bon équilibre alimentaire, la fraîcheur des produits nationaux plutôt qu’importés. De plus, la mise en scène est également très élaborée. En ce moment, les sucreries pour animaux sont très à la mode. D’apparence, on pourrait croire qu’il s’agit de véritables shortcake, Mont-Blanc et autres macarons (alors que de nombreux Japonais n’ont jamais goûté un macaron). Ce phénomène n’est pas typiquement Japonais ( l’Angleterre ou les USA connaissent également un tel engouement en matière alimentaire pour leur animal).

 

Tout comme des parents peuvent trouver un apaisement en offrant de la tendresse à leurs enfants, de nombreux Japonais regorgent d’amour pour leur compagnon. L’exemple typique en est la mode animalière. Au Japon, il n’est pas rare de faire porter des habits à son chien (surtout aux petites races). Récemment, on voit même apparaître des boutiques d’articles de mode pour chiens.

Les soins animaliers au Japon

 

Un bon exemple est Odaiba, l’île artificielle dans la baie de Tokyo, qui fait partie de ces quartiers qui réunissent la majorité des passionnés d’animaux domestiques (ceci s’explique notament par le fait que de grands espaces de promenades sont disponibles dans cet endroit).De l’acupuncture au massage canin en passant par l’aromathérapie, les offres dédiées au bien-être animal se sont largement développées.


Les soins animaliers au Japon

Au milieu des bars à chats, des centres de location de chien à l’heure et du « Dog petit resort », un onsen (bain thermal) canin ouvert en mars 2010, se trouve Pet City, un immense supermarché entièrement dédié à l’animal de compagnie. Cet espace, dont le slogan est « Pets come first » (les animaux de compagnie sont prioritaires) est dirigé par Yukiko Kuroda.

Depuis son ouverture il y a dix ans, cette dernière note une évolution de sa clientèle :

« Aujourd’hui, des clients réguliers n’hésitent plus à acheter pour plus 100 000 yens (750 euros) mensuels d’accesso
ires et de nourriture. Depuis environ un an, l’évolution des clients de Pet City est surprenante : pour la majorité, il s’agit de couples sans enfants ou de célibataires qui considèrent leurs animaux comme de véritables enfants.»

Il semble ne plus vraiment y avoir de limites.La preuve en est : on trouve désormais des restaurants pour chiens avec menus élaborés !

Les soins animaliers au Japon

www.garde-veterinaire.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*